Confort

Économie et écologie : pourquoi choisir le bois comme combustion pour le chauffage ?

A l’ère actuelle où on parle d’éconologie qui signifie la réconciliation de l’économie et l’écologie pour les générations futures, trouver les meilleures sources d’énergie est primordial. Le but de ce nouveau concept est de protéger l’environnement tout en optimisant le confort dans chaque foyer. L’usage d’un chauffage au bois est une alternative à l’utilisation d’autres sources d’énergie pouvant détruire l’environnement. Elle a divers atouts mais aussi quelques contraintes. Dans tous les cas, c’est une solution qui permet de faire de substantielles économies. Un chauffagiste à Neuilly-sur-Seine peut vous aider à en choisir un et à réaliser l’installation. Voici quelques informations qui pourront vous aider à choisir.

Economiser en matière de chauffage en optant pour le bois comme combustible

Le bois, que ce soit en pellets ou en bûches est un combustible abordable par rapport aux autres combustibles comme le gaz ou encore le fioul. Son prix sur le marché reste moyen. Tout le monde peut donc s’en servir. Et pourtant, il est écologique. Le bois émet en effet, beaucoup moins de gaz à effet de serre que les autres. Il permet aussi de protéger l’environnement puisqu’il est recyclable à volonté.

De plus, l’achat d’un poêle à bois rend éligible au crédit d’impôt développement durable. Bien sûr, il faut que l’appareil soit labellisé « Flamme verte ». Dans le cas d’un premier achat, ce crédit d’impôt est de 18 %. A partir de la seconde acquisition, c’est-à-dire quand vous renouvelez votre appareil et procéder à une nouvelle installation d’un chauffage à bois, vous bénéficiez d’une subvention de 31 % du prix du nouveau matériel.

Bois de chauffage et écologie

Le bois de chauffage est un choix écologique. Son bilan carbone est dit « neutre ». Il ne libère que peu de CO2 et la quantité qu’il dégage est même compensée par l’absorption d’une même quantité de CO2 lors du développement de l’arbre par photosynthèse.

Vous devez tout de même faire attention à la provenance du bois. Le bilan carbone ne considère que la combustion du bois et non l’énergie indispensable à l’exploitation des forêts ou le transport du bois. Il est alors nécessaire de bien regarder les étiquettes avant de faire l’achat si vous aviez envie de participer à la protection de l’environnement. Vous pouvez aussi demander à un chauffagiste à Neuilly-sur-Seine de vous indiquer des vendeurs labellisés.

Sachez que la combustion du bois émet des particules très fines. Celles-ci pouvant être nuisibles pour votre santé ou bien pour l’esthétique de votre habitation, vous devez à cet égard, tirer l’épingle sur le choix de votre appareil de chauffage. Tout se repose sur le choix que vous allez faire. Un poêle à granulés émet 10 fois moins de particules fines que les bois en bûches. Une cheminée traditionnelle à foyer ouvert émet 450 fois plus de particules fines qu’un poêle à granulés. A partir de ces informations, vous pouvez décider de quel type d’appareil choisir. Vous devez inclure dans vos devis les éventuelles dépenses pour l’entretien de l’appareil de chauffage et les travaux pouvant être nécessaires en cas de rénovation ou de remplacement de l’appareil.

Ce bilan écologique du poêle à bois est le véritable motif d’existence du crédit d’impôt développement durable. Votre chauffagiste à Neuilly-sur-Seine peut vous donner plus d’informations à ce propos. L’objectif de cette subvention est d’aider les foyers à échanger les équipements polluants et vieillissants avec des équipements plus écologiques, économiques et performants. Cela réduit l’émission de gaz à effet de serre et répond aux buts fixés par le Grenelle de l’environnement.

Choisir entre un poêle à bois granulés de bois et un poêle à bois bûches

Sur le marché, vous pouvez faire le choix entre deux grandes familles de poêles à bois. Le premier est le poêle à bûches et le seconde est le poêle à granulés ou pellets.

Si vous optiez pour le  premier, vous devez savoir qu’il dégage la chaleur en brulant les bûches de bois. Son principe de fonctionnement est similaire à celui d’une cheminée traditionnelle à la différence  de l’existence d’un système de circulation d’air plus performant. Si vous utilisiez le second, en revanche, l’appareil est alimenté par des granulés de bois aussi dits pellets. Il est muni d’un réservoir qui offre un fonctionnement automatique.

A première vue, les deux types de poêles ont des chauffages d’appoint. Cependant, le chauffage avec un poêle à buches et plus rapide. Il permet de réchauffer une ou plusieurs pièces en simultané et dans un délai record. Le poêle à pellets quant à lui met plus de temps à se réchauffer. Toutefois, la chaleur qu’il diffuse est constante et cela, sur une durée plus importante.

L’entretien du poêle à bois représente également une autre différence, non négligeable. Si le poêle à bûches, à l’instar de la cheminée classique, ne requiert qu’un à deux ramonages sur un an, le poêle à granulés, lui, nécessite un nettoyage périodique. Et au moins une fois par an, vous devez aussi faire appel à un chauffagiste à Neuilly-sur-Seine pour le diagnostiquer et vérifier que tout fonctionne bien. Le poêle à pellets doit aussi être alimenté par l’énergie électrique en permanence.

En outre, la dimension esthétique du poêle à bois peut aussi influencer le choix. Le design dit du poêle est en effet important pour plus d’un. L’esthétique de la flamme diffère aussi d’un modèle à un autre. Si vous optiez pour un poêle à bûches, vous aurez des flammes plus naturelles que les granulés.

Pour ce qui est du cout, le poêle à bûches est, généralement, moins cher que le poêle à granulés. Ajouter à cela, le prix des bûches est aussi plus abordable que celui des pellets.

Conclusion : quelle décision prendre ?

Faire le choix d’un poêle à bois est une affaire très personnelle qui relève de plusieurs critères et plusieurs paramètres. Vous pouvez tout de même demander les avis d’un chauffagiste à Neuilly-sur-Seine pour déterminer quelle décision prendre. En tant que professionnel dans le domaine du chauffage et étant doté d’expérience, il peut vous donner des informations que vous aviez ignoré.

Tout dépend également de votre objectif et de vos attentes. Si vous aviez tout simplement envie d’économiser, le poêle à bûche sera la meilleure solution. Si vous aviez envie d’apporter votre collaboration pour la protection de l’environnement, le poêle à pellets peut s’avérer plus intéressant.

Concernant l'auteur

bienvenat